Accès direct au contenu

Foot - OM

OM : Vélodrome, Parc des Princes… La punchline d’Adil Rami après le Classico contre le PSG !

Après avoir découvert le Classico au Vélodrome en octobre dernier, Adil Rami vivait son premier PSG-OM au Parc des Princes. Et visiblement, cela ne l’a pas vraiment marqué.

Si Adil Rami évoquait son appréhension à l’idée de disputer son premier Classico au Parc des Princes, le défenseur de l’OM a visiblement plutôt bien digéré ce passage à Paris. En effet, malgré la lourde défaite contre le PSG (0-3), l’ancien Lillois ne cachait pas qu’il n’était pas du tout impressionné par l’ambiance de l’enceinte parisienne, assurant même que le Classico n’avait pas la même saveur qu’à Marseille. « Le Vélodrome reste le Vélodrome », assène Adil Rami en zone mixte.

« Le Classico est plus beau à voir chez nous »

« Devant un beau classico, c’est dommage que l’arbitre (Benoît Bastien) ne laisse pas un peu plus jouer, et ne laisse pas plus de liberté. On a été coupés à plusieurs reprises. Ça casse un peu le jeu. Même à 3-0. Il a un peu trop coupé le jeu, même pour rien. Il a voulu protéger certains joueurs. Ce n’était pas la bonne solution à mon avis. Mais ce qui est bien, c’est qu’il a été ouvert à la discussion. C’est compliqué. Quand tu veux être un peu dur sans être méchant ou mauvais (notamment face à Neymar, ndlr), l’arbitre t’en empêche. Il nous a fait comprendre que ça devenait un match banal. Le classico est plus beau à voir chez nous, et meilleur en terme de ferveur chez nous. Je ne manque pas de respect aux Parisiens, mais le Vélodrome reste le Vélodrome. Ici, le match était un peu spécial », lance-t-il dans des propos apportés par RMC Sport.

Articles liés