Accès direct au contenu

Foot - OM

OM - Polémique : Le clan Longoria monte au créneau après les incidents de Nice !

Les incidents survenus le 22 août lors du match Nice-OM sont au cœur de l’actualité footballistique. La LFP doit se prononcer ce mercredi 8 septembre, et l’OM s’oppose déjà une possible décision

Après des évènements inédits lors du match Nice-OM, la LFP doit statuer quant à des sanctions, et sur les conséquences du match. Arrêté à la 75ème minute, le match fait l’objet de différentes options. L’une d’elles est un gel du match, avec aucun point distribué. Les dirigeants marseillais s’opposent fermement à cette idée.

L’OM très remonté face à cette possibilité

Dans des propos relayés par RMC Sport, Jacques Cardoze, directeur de la communication marseillaise, déclare : « L’OM ne peut que demander les trois points, d’abord parce que c’est la jurisprudence, ensuite parce que si la sanction sportive est équivalente eux deux clubs, cela signifierait que le casseur et la victime sont placés sur le même plan. »

Articles liés