Accès direct au contenu

Foot - OM

OM - Polémique : L'énorme coup de gueule de Jacques-Henri Eyraud contre l'arbitrage !

Le président de l'OM Jacques-Henri Eyraud n'a pas hésité à hausser le ton après l'élimination du club phocéen en huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue contre Rennes.

Irrésistible sur la scène nationale depuis sa défaite face au Stade Rennais le 10 septembre (1-3), l’OM a de nouveau trébuché face au club breton en huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue. Si Valère Germain avait réussi à égaliser dans les dix dernières minutes (2-2), les hommes de Rudi Garcia se sont inclinés à l’issue de la séance des tirs au but. Un scénario qui a laissé un goût amer aux Marseillais. Le président phocéen Jacques-Henri Eyraud n’a d’ailleurs pas caché sa déception vis-à-vis de l’arbitrage dans des propos rapportés par L’Equipe.

« Ce qui s'est passé ce soir une introspection profonde »

« Je suis triste pour les joueurs et le staff. Triste aussi parce que je vais enfreindre une règle de conduite que je m'étais appliquée à moi-même depuis que j'occupe mon poste : ne pas parler de l'arbitrage. Ce qui s'est passé ce soir mérite une introspection profonde des responsables de l'arbitrage français. D'abord sur le tir de Benjamin André, je vais demander que la direction de l'arbitrage partage les bandes sons du dialogue entre les arbitres pour comprendre comment ce but a pu être validé et pour comprendre ensuite pourquoi il a fallu autant de temps pour qu'il soit justement invalidé. C'est un cas de figure inédit. Deuxième point, Mitroglou a marqué un deuxième but qui a été injustement refusé. Il y a un danger c'est que certains réclament moins de technologie. Au contraire j'en réclame plus et vite », a-t-il expliqué.

Articles liés