Accès direct au contenu

Foot - OM

OM : Pierre Ménès monte au créneau pour le Vélodrome !

Alors que le fossé se creuse entre l’OM et la Ville de Marseille concernant le stade Vélodrome, Pierre Ménès a clairement pris position dans ce dossier épineux. Explications.

« Jouer un match à Montpellier, voire toute la saison, c'est une aberration économique, mais, surtout, une impossibilité juridique et statutaire. C'est aussi une faute contre les supporters et les Marseillais. L'OM perdra 1,1 M€ de recettes et de frais pour ne pas payer les 380 000 euros de loyer », explique le maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin, ce samedi matin dans les colonnes de L’Equipe. Un avis que ne semble clairement pas partager Pierre Ménès.

« L’OM EST TROP IMPORTANT POUR SA VILLE »

Le chroniqueur de Canal + préfère mettre l’accent sur le manque de moyens mis à disposition de l’OM : « Cette histoire de Vélodrome est grotesque. L'OM est trop important pour sa ville. C'est triste que Gaudin ne s'en rende toujours pas compte », a lancé Pierre Ménès sur son compte Twitter ce samedi.

« BEAUCOUP DE GESTES ONT ÉTÉ FAITS EN FAVEUR DE L’OM »

Jean-Claude Gaudin rappelle pourtant les nombreux efforts ayant été faits par la Ville de Marseille envers l’OM : « Nous avons vendu le club, à vil prix, pour 20 MF (environ 3 M€), à Robert Louis-Dreyfus (en 1996), avec lequel je n'ai eu que de très bons rapports, même quand il a connu des soucis de justice (2). Nous avons aussi vendu la Commanderie. Beaucoup de gestes ont été faits en faveur de l'OM. Je n'ai eu que de bons rapports avec les présidents de l'OM. D'ailleurs, Pape Diouf (président de l'OM de 2005 à 2009), concurrent aux élections municipales, a fait une intervention ce matin (hier) dans la Provence pour dire que je n'avais pas tout à fait tort. Ça m'a fait plaisir. Il n'y a qu'aujourd'hui que cela bloque avec les dirigeants ».

Articles liés