Accès direct au contenu

Foot - OM

OM - Pierre Ménès : « Le flair et la grinta de Gignac ont sauvé l’OM… »

André-Pierre Gignac, OM

Sur son blog, Pierre Ménès est revenu sur le match nul de l’OM sur la pelouse de Reims et n’a pas manqué de souligner l’importance de André-Pierre Gignac.

L’OM a obtenu le match nul sur la pelouse du Stade de Reims lors du match d’ouverture de la 29e journée de Ligue 1 grâce à une réalisation de André-Pierre Gignac à dix minutes du terme de la rencontre. Sur son blog, Pierre Ménès, le journaliste Canal+, a livré son sentiment sur la prestation du club phocéen. « Reims-OM, même si le match n'était pas totalement déplaisant à regarder, a atteint un niveau de déchet technique ahurissant. »

« UNE PELOUSE MINABLE »
« Alors au risque de me répéter - tant pis -, ce n'est pas possible de faire des matchs et d'espérer voir un spectacle de qualité sur une pelouse aussi minable. Une fois de plus. Sauf que cette fois, l'excuse de la météo et des pluies continuelles n'est plus valable. Alors ce match, parlons-en : en première période, j'ai trouvé l'OM plus séduisant que le Stade de Reims, même si ce sont les Champenois qui ont eu les meilleures occasions, a indiqué Pierre Ménès. Et puis, au moment où l'on pensait que les Olympiens allaient traduire leur domination par un but, ils se sont fait surprendre par un joli but de la tête signé Devaux. »

« IL N’Y A PAS DE LIANT, PAS DE COHÉRENCE ET PAS DE PROGRÈS »

« Et c'est Gignac qui a égalisé en étant là au bon endroit, au bon moment. Mais autant je pense que les hommes de Fournier peuvent regretter de ne pas avoir assez cru en leurs chances, autant pour l'OM ce point est insuffisant pour espérer obtenir quelque chose d'intéressant en fin de saison. Il faudrait que les Marseillais montrent autre chose, a-t-il ajouté. Il n'y a pas de liant, pas de cohérence et pas de progrès dans cette équipe. Et encore une fois, la grosse confiance, le flair et la grinta de Gignac ont sauvé l'OM d'une nouvelle défaite en championnat. »

Articles liés