Accès direct au contenu

Foot - OM

OM : Pierre Ménès en rajoute une couche sur Valbuena

Mathieu Valbuena

Peu convaincu par le match nul concédé par l’OM samedi à Sochaux (1-1), Pierre Ménès est revenu en détail sur la prestation des joueurs phocéens et s’est notamment attardé sur le cas Mathieu Valbuena, qui semble faire l’objet d’un sérieux problème selon lui.

Y a t-il un problème Mathieu Valbuena à l’OM ? Alors que l’international français a tenté d’éteindre l’incendie en effectuant une sortie très remarquée jeudi en conférence de presse, il aurait été impliqué malgré lui dans Dimitri Payet samedi à Sochaux (1-1) comme l’a révélé L’Equipe. Selon Pierre Ménès, le malaise ne ferait l’ombre d’un doute autour de Mathieu Valbuena

« CLAIR QU’IL Y A UN SOUCI »

« On peut me dire ce que l'on veut avec Valbuena, quand tu vois les matches il est clair qu'il y a un souci », a expliqué le journaliste Pierre Ménès sur son compte Twitter. Il est ensuite revenu plus en détail sur la prestation de l’OM : « C'est ce qu'on a pu constater. Marseille ne joue rien, il n'y a aucun fil conducteur dans cette équipe et malgré les grandes phrases serinées par Valbuena et d'autres, on voit bien qu'il n'y a plus aucune solidarité dans cette équipe. Chacun essaie de faire son numéro dans son coin. Il a fallu un sursaut d'orgueil très tardif, conjugué à un gros coup de pompe des Sochaliens pour que N'Koulou égalise en fin de match. Mais le visage montré par l'OM était encore d'une infinie tristesse », a t-il expliqué sur son blog officiel.

« RANIERI A ÉTÉ ENTENDU »

Pierre Ménès est ensuite revenu sur le revers de l’AS Monaco face à Evian TG (1-0) : « A force de répéter semaine après semaine que Monaco n'a aucune chance d'être champion, Ranieri a fini par être entendu par ses joueurs. C'est vrai que face à l'ETG, mis à part quelques belles occasions, il n'y a pas eu grand chose et la défaite concédée sur pénalty en fin de match n'est pas totalement illogique. Et quoi qu'il en soit, ces trois points constituent un véritable bol d'air frais pour les Hauts-Savoyards ».

Articles liés