Accès direct au contenu

Foot - OM

OM : Pape Diouf prend position dans le conflit pour le Vélodrome !

Pape Diouf

S’il n’hésite pas à critiquer les dirigeants en place dès qu’il en a l’occasion, Pape Diouf n’a pas changé de camp au moment d’évoquer le confit pour le Vélodrome.

Le bras de fer se poursuit entre l’OM et la Mairie de Marseille. Si Jean-Claude Gaudin a fait une nouvelle proposition pour le loyer du Vélodrome, celle-ci est loin de satisfaire les dirigeants marseillais qui n’ont pas tardé à le faire savoir. Dans les colonnes de La Provence, l’ancien président de l’OM Pape Diouf livre son regard sur cette situation.

« DE LA DÉMAGOGIE POPULISTE »

« Il faut trouver un moyen terme entre les positions extrêmes. Je peux comprendre que 8Msoit une somme très importante pour l’OM. Mais le stade va générer de nouvelles ressources. Ce n’est pas là que l’OM doit réaliser des économies ; elles se font dans les achats et les ventes des joueurs, et la maîtrise de la masse salariale. Un loyer à 8M€ signifie-t-il la mort du club ? Ce n’est pas vrai du tout. J’ai connu la masse salariale du club. C’est là que le club a nettement creusé son déficit. Cette somme n’est pas dérisoire, mais il ne faut pas parler de la mort du club. C’est de la démagogie populiste. »

« L’OM APPARTIENT AU PEUPLE MARSEILLAIS »

« Jouer toute la saison à La Mosson ? C’est ça que j’appelle du chantage. En vertu de quoi jouerait-on toute la saison à la Mosson ? L’OM appartient au peuple marseillais, une poignée d’hommes ne peut pas prendre une décision de cette importance. L’OM n’est pas leur jouet. Aujourd’hui, je préconise l’intelligence et le bon sens. Essayons de trouver une solution dans l’intérêt de tous. »

Articles liés