Accès direct au contenu

Foot - OM

OM - Malaise : «Il n'y a pas de complot arbitral vis-à-vis de Luiz Gustavo, mais…»

Déjà averti à six reprises en neuf apparitions avec l’OM en Ligue 1, Luiz Gustavo comme à se faire une petite réputation auprès des hommes en noir comme le souligne un ancien arbitre.

Depuis son arrivée, Luiz Gustavo s’est très rapidement imposé comme un taulier au sein du onze de Rudi Garcia. Étincelant contre le PSG, le Brésilien fait partie des toutes meilleures recrues estivales en Ligue 1. Lorsqu’il n’est pas là, son absence se fait cruellement ressentir sur les performances de l’OM. Et malheureusement pour les Phocéens, cela arrive trop souvent. En effet, l’ancien de Wolfsburg a déjà récolté six cartons jaunes et un rouge en neuf apparitions en L1. Il sera donc prochainement suspendu une seconde fois depuis son arrivée sur la Canebière. Et selon Claude Medam, ancien arbitre marseillais qui a travaillé pour l'OM ces dernières années, Luiz Gustavo doit apprendre à se contrôler.

« Il y a les habitués des petites fautes à répétitions et Gustavo en fait partie »

« C'est certes un peu sévère, car ce ne sont pas de grosses fautes, mais il est la plupart du temps sanctionné sur des récidives. En fait, il est souvent obligé de pallier le mauvais placement de ses coéquipiers pour couper une action. Du coup, inconsciemment, il devient un "client" aux yeux des arbitres. Ils savent que ces joueurs vont continuer tant qu'ils n'ont pas pris leur carton et ils finissent par le sortir. Les arbitres sont humains, ils parlent entre eux et ils connaissent parfaitement les récidivistes. Il n'y a pas de complot arbitral vis-à-vis de tel joueur, mais il y a les habitués des petites fautes à répétitions et Gustavo en fait partie. Il a l'air d'être intelligent, je pense que le club doit faire un travail pédagogique avec lui, comme j'ai pu le faire lorsque j'étais à l'OM avec certains joueurs », confie-t-il au Phocéen.

Articles liés