Accès direct au contenu

  1. 19h15 Mercato - OM : L'énorme confidence de Longoria sur l'avenir de Mandanda
  2. 19h10 Mercato - PSG : L’énorme promesse du clan Neymar
  3. 19h00 Mercato - PSG : Une nouvelle date est fixée pour le transfert de Galtier
  4. 18h45 Mercato - OM : McCourt réagit au départ de Sampaoli
  5. 18h35 NBA : Westbrook, Curry... Un énorme trade pour Kyrie Irving après Durant ?
Foot - OM

OM - Malaise : Amine Harit se lâche encore sur sa relation avec Jorge Sampaoli !

Prêté par Schalke 04 l'été dernier, Amine Harit a connu une saison en dents de scie avec l'OM, ave notamment une première partie de saison durant laquelle il avait été très peu utilisé. Mais alors qu'il finit très fort, le Marocain se confie sur sa relation avec Jorge Sampaoli.

L'été dernier, l'OM a réalisé un énorme recrutement qui s'est conclu dans les dernières heures du mercato par la signature d'Amine Harit qui a débarqué sous la forme d'un prêt sans option d'achat en provenance de Schalke 04. L'international marocain, en difficulté avec le club de la Ruhr, souhaitait donc se relancer du côté de l'OM où son rôle était celui de doublure de Dimitri Payet. Toutefois, l'ancien Nantais a connu des débuts très compliqués à Marseille. Après une première de saison très discrète, Amine Harit a commencé l'année de la même façon au point de devoir attendre le 13 mars afin de connaître sa deuxième titularisation de 2022. Mais il en a profité pour se distinguer et enfin assumer son statut. Contre Brest, il livre sa meilleure prestation de la saison avec à la clé un but et une passe décisive (4-1). Un déclic dans l'esprit du joueur mais également de Jorge Sampaoli qui décide de s'appuyer bien plus régulièrement sur Amine Harit ces dernières semaines. Au point d'avoir fait son mea culpa. « Les entraîneurs, on a tellement d'obligations et de besoins, l'urgence de gagner est tellement grande, qu'on n'attend pas des joueurs qui ont quelques matchs insuffisants. C'est ma responsabilité de ne pas avoir profité d'Amine à certains moments. Quand on l'a choisi, on savait ce qu'on attendait de lui et je n'ai pas eu la patience pour accepter quelques erreurs qu'il a pu faire dans certains matchs et ça l'a éloigné de l'équipe. Peu de joueurs dans le monde créent autant de déséquilibres que lui », confiait l'entraîneur de l'OM le 22 avril en conférence de presse.

«Je l'apprécie humainement, je le respecte beaucoup»

Par conséquent, tout va mieux pour Amine Harit qui se réjouit même de son entente avec Jorge Sampaoli. Dans les colonnes de L'EQUIPE, l'international marocain a effectivement soulignement le comportement de son entraîneur même quand il jouait peu : « On a échangé plusieurs fois. Le coach m'a dit ce qu'il me reprochait, il m'a donné ses raisons. Des petits ajustements, pas des trucs exceptionnels, mais tactiques, techniques, sur certaines phases, le fait de ne pas perdre de ballons. Il veut de la possession à tout prix, lui sa crainte était que je perde un ballon trop facilement dans notre zone et qu'on se mange un contre. Sa façon de voir le foot est très simple : on a le ballon, l'adversaire ne l'a pas, on a beaucoup moins de chances de prendre un but. Ça paraît être un truc bête, mais la logique s'avère implacable. Tant qu'on a le ballon, on n'est pas en danger. Il préfère des joueurs qui tiennent le ballon plutôt que de l'impact. Le coach se réfère beaucoup à Manchester City, on essaye d'avoir un style de jeu similaire. Fatiguer l'adversaire, pour piquer au bon moment, sur un moment d'inattention. »

Et alors qu'il a désormais un rôle important à l'OM, Amine Harit s'enflamme totalement pour Jorge Sampaoli : « Je l'apprécie humainement, je le respecte beaucoup. J'ai la même vision du foot que lui, j'aime bien avoir le ballon. Ce jeu de possession, de provocation, Sampaoli vit de ça, il en est fou. Je me reconnais dans ça. Je ne vais pas vous dire que je l'ai toujours aimé quand on a eu des moments plus compliqués, c'est normal, c'est humain. Je n'étais pas énervé contre lui, mais je pensais parfois qu'il ne m'aimait pas. Il me l'a dit, les yeux dans les yeux, et moi aussi : ''Je t'aime beaucoup''. » Reste désormais à savoir si cela sera suffisant pour déboucher sur un transfert définitif alors que le prêt d'Amine Harit ne s'accompagne pas d'une option d'achat.

Articles liés