Accès direct au contenu

Foot - OM

OM : Les vérités de Maxime Lopez sur son passage à vide !

Après avoir explosé la saison dernière avec l’OM, Maxime Lopez a accusé le coup en ce début de saison. Un passage à vide évoqué par le principal intéressé.

A seulement 20 ans, Maxime Lopez fait déjà partie à part entière de l’effectif de Rudi Garcia. Toutefois, ces dernières semaines, le doute a habité le milieu de terrain, à qui pourtant tout souriait il y a quelques mois. Cette saison, Lopez a en effet connu une baisse de régime, se retrouvant ainsi sur le banc de touche, voire même en tribunes. Une période qui a donc été très compliquée à vivre pour le joueur formé à l'OM... 

« Peut-être me suis-je laissé aller… »

Dans une interview accordée à La Provence, Maxime Lopez est revenu sur sa période compliquée. Le joueur de l’OM a alors avoué : « J’ai eu un passage à vide. J’avais bien commencé avec les qualifications en Ligue Europa et les premiers matches de L1. J’ai eu un coup de mou par la suite, avec le changement de système et je me suis retrouvé sur le banc. C’est formateur. Il ne faut pas oublier que je n’ai que 20 ans, c’est ma première vraie saison en pro. L’an dernier, ce n’était pas une saison pleine. (…) La saison dernière, j’ai fait une bonne saison avec un léger coup de mou, très rapide. Là, il est arrivé à cause de plein de choses. Peut-être me suis-je laissé aller… Le plus important, c’était de rebondir. Je suis en train de bien revenir. J’ai bossé pendant cette période compliquée. Passer de titulaire presque indiscutable au banc, à ne pas entrer en jeu, voire être 19ème, ça pique. C’est dur. J’ai su faire face à cette épreuve. J’en ressors plus fort. Je savais que ça pouvait arriver. À part Messi et Ronaldo qui sont des extraterrestres, chaque joueur connaît une période difficile. C’est arrivé lorsque l’équipe a enchaîné deux défaites. Le coach a changé de système et depuis, on n’a plus perdu. C’est aussi ça qui a fait que je n’ai plus trop joué, tout en étant conscient qu’un petit problème venait de moi Lequel ? Je ne me retrouvais plus sur le terrain. Dès que je jouais, ce n’était plus le même Maxime Lopez que l’an dernier, je n’étais plus aussi étincelant. J’étais plus dans la retenue, je ne jouais pas mon vrai jeu ».

Articles liés