Accès direct au contenu

Foot - OM

OM : Le club pourrait payer l’addition pour le nouveau Vélodrome !

Alors que le nouveau stade Vélodrome doit être livré l’an prochain, le remboursement des travaux pose problème.

Alors que le nouveau stade Vélodrome devrait être terminé l’an prochain, la question financière pose toujours problème. Dans son édition de ce mardi, La Provence s’est penchée sur ce sujet et a mis en exergue le financement de la construction par l’OM et la Ville de Marseille. Comme Jean-Claude Gaudin l’a fait comprendre au conseil municipal, l’OM doit accepter une augmentation de son loyer annuel, ce qui permettrait à la Ville de réduire la somme à rembourser à la société Arema (Bouygues) qui rénove le Vélodrome. La Ville devant verser une redevance de 12Mpar an pendant 35 ans.

LA TAXE SUR LES SPECTACLES

L’OM devrait donc mettre la main à la poche et payer un loyer annuel qui devrait passer de 1,5M€ à 8M€. Le club pourrait refuser de signer un chèque de 8M€ sur les 12M€ que doit rembourser la Ville. Sauf que le maire disposerait d’une autre option pour faire plier l’OM. La taxe sur les spectacles. Dans un document, la Ville explique : « La taxe sur les spectacles (ndlr, 8 % du montant brut des recettes) est perçue pour le grand stade de Lille. (...) On peut remarquer que l’Olympique de Marseille ne paye pas la taxe sur les spectacles (...). » La Ville pourrait donc obtenir gain de cause. Et faire plier l’OM.

VERS UNE OPÉRATION NAMING ?

Certains membres du conseil municipal ont réagi virulemment à cette situation. « L’OM ne paie que 0,03 % de son chiffre d’affaires pour utiliser le stade », a lancé un membre du PS. « On aime l’OM mais on ne peut pas tout permettre. Avec la municipalité, c’est cadeau sur cadeau », a repris un autre. Toutefois, l’opération "naming" (qui consiste à donner un deuxième nom au stade) pourrait être envisagée. Ce qui garantirait 3 M€ par an.

Articles liés