Accès direct au contenu

Foot - OM

OM : Daniel Riolo pointe du doigt le grand défaut de l’OM version Bielsa !

Marcelo Bielsa, OM

Suite à la première victoire de l’OM cette saison en Ligue 1 sur la pelouse de l’EA Guingamp (0-1), Daniel Riolo a apporté son analyse.

Alors que Marcelo Bielsa commençait à concentrer les critiques en raison du timide début de saison de l’OM, le club phocéen s’est imposé ce samedi pour le compte de la troisième journée de Ligue 1 sur la pelouse de l’EA Guingamp. Dans son édito, Daniel a jugé les faiblesses de l’Olympique de Marseille. « Une victoire change-t-elle tout ? Les corbeaux, qui attendent que Bielsa se plante, vont-ils changer de ton ? Peu importe. Et non une victoire ne change pas tout. Ce court succès devant Guingamp (1-0) donnera au moins du temps à l’OM pour travailler dans le calme après la crise qui s’annonçait déjà ».

« ON EST ENCORE LOIN DU COMPTE »

« Qu’a-t-ton vu en Bretagne ? Un OM qui a parfaitement maîtrisé la première période, mais qui a été bien plus laborieux ensuite. Le but à la 46e minute de Gignac est venu au terme d’un beau mouvement collectif, mais derrière, on n’a plus rien vu, a regretté Daniel Riolo. Et la méthode Bielsa ? On est loin d’un pressing étouffant, d’une occupation du terrain adéquat, d’un bloc équipe haut, d’un jeu technique léché. Par phases, on sent bien que les transmissions sont intéressantes. L’ambition de gérer le match, de contrôler les évènements est là, mais on est encore loin du compte. »

« LE SOUCI N°1, CE SONT LES LATÉRAUX »

« Le problème, c’est la qualité technique de l’ensemble. L’intelligence de jeu aussi, et peut-être surtout. Le souci n°1, ce sont les latéraux. C’est primordial dans le jeu de Bielsa et avec Mendy et Dja Djedje, ça va être très compliqué, a-t-il ajouté. Au milieu, Imbula est facile avec le ballon, mais c’est lent et souvent pas juste. Les passes arrivent tard, pas où il faut. Bielsa a gagné du temps, c’est vrai, mais le travail à accomplir semble encore important. »

Articles liés