Accès direct au contenu

Foot - OM

OM - A. Ayew : « La discussion du groupe n’est pas sortie dans la presse, j’ai été très surpris »

Elie Baup l’a évoqué, André Ayew l’a confirmé. Le groupe olympien a eu une discussion importante après la défaite face à Naples en Ligue des Champions.

Présent en conférence de presse après son entraîneur Elie Baup, le milieu de terrain ghanéen de l’OM André Ayew s’est attardé sur la situation actuelle de l’OM, qui reste sur quatre défaites d’affilée. Malgré ce constat, André Ayew ne veut pas entendre parler de crise : « Quand on est à l’OM, il faut s’attendre à une pression médiatique. Parler de crise, c’est aller un peu loin. Quand il y a des critiques, il faut savoir les prendre. Mais la crise… Si on gagne samedi, on sera dans le bon tempo en Ligue 1 ».

« LOGIQUE MAIS… »

André Ayew a poursuivi son discours en détaillant les défaites. À l’instar d’Elie Baup, il distingue la Ligue des Champions (et le PSG !) et la Ligue 1 : « À part Nice, les défaites, c’est Paris, Dortmund et Naples. C’est logique, même si je n’aime pas le dire. Ces équipes sont au dessus. Sur le terrain, on a senti qu’on aurait pu faire mieux. C’est ça qui fait le plus mal. On est conscient de notre potentiel mais ça ne va pas être facile ».

« ÉVITER QUE ÇA AILLE PLUS LOIN »

Pour repartir sur de bons rails face à Reims, André Ayew a confirmé que le groue s’était dit les choses mercredi, au lendemain de la défaite contre Naples (1-2) : « On est un groupe, des grands garçons. Notre discussion reste entre nous. Ce n’est pas sorti dans la presse, j’ai été très surpris. Ça montre que l’état d’esprit est vraiment là. Ce n’était pas non plus la crise. C’était une petite discussion entre nous pour éviter que ça aille plus loin. On pense à samedi et on va tout faire pour gagner. »

Articles liés