Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato : Au pied du mur, l’OM a fini par craquer…

L'OM a finalement vendu Lucas Ocampos au FC Séville. Le club phocéen n'avait en fait pas vraiment le choix. Explications. 

Depuis plusieurs semaines, il apparaît clair que l'OM n'aura pas d'enveloppe pour son recrutement estival, en dehors de ventes qu'il aura finalisées. En conséquence, la priorité pour le club phocéen est de vendre, qu'il s'agisse de ses éléments les plus "bankable" sur le marché (Thauvin, Ocampos, Sanson), que de cadres disposant de gros salaires (Payet, Strootman, etc).

L'OM ne pouvait pas repousser l'offre

L'OM vient de franchir une première étape dans cet objectif avec la finalisation du transfert de Lucas Ocampos au FC Séville, moyennant 15 millions d'euros bonus compris. Outre l'urgence de dégager des fonds pour débloquer son recrutement, le club olympien ne pouvait refuser une telle proposition sachant qu'Ocampos n'avait plus qu'un an de contrat. Il fallait donc absolument le vendre cet été sous peine de le voir partir libre l'été prochain. Le transfert d'Ocampos au FC Séville était donc inexorable.

Articles liés