Accès direct au contenu

Labrune charge les joueurs

OM Margarita tourne sa veste pour Deschamps

Margarita Louis-Dreyfus a effectué une visite prévue de longue date auprès des joueurs de l'OM. Si Vincent Labrune a fermement recadré le groupe, Margarita a conforté Didier Deschamps.

Ce jeudi dans nos colonnes, Louis Acariès, impliqué dans l’organigramme de l’OM entre 2004 et 2008, assurait que « le club n’est pas prêt d’être vendu. » Les propos de l’ancien boxeur étaient justes. Si dans les colonnes du Monde, Margarita Louis-Dreyfus a assuré il y a quelques jours qu’elle songeait à une vente de l’OM, son discours a été beaucoup plus mesuré ce jeudi auprès des joueurs de l’OM qu’elle a rencontrés à la Commanderie.

OM : Margarita évoque RLD
Touchée par les mauvais résultats de Marseille, Margarita a rappelé que son engagement était avant tout un acte de fidélité envers Robert Louis-Dreyfus. La propriétaire a usé de la corde sensible pour mobiliser les joueurs : « Mon mari est mort en étant propriétaire du club et je l'ai repris pour lui et pour mes enfants. J'aime ce club et j'aime Marseille. Les gens souffrent ici quand vous ne gagnez pas. Moi, je le sais en étant loin, alors vous devriez le savoir aussi », a-t-elle dit aux joueurs selon L’Equipe.

OM : Labrune menace les joueurs
Vincent Labrune a, lui, été plus tranchant. Sans doute pour la première de son mandat, le président de l’OM a haussé le ton et menacé indirectement les joueurs toujours selon L’Equipe : « C'est de votre faute si nous sommes dans cette situation et il faut maintenant nous sortir de là. Il est inconcevable, avec l'aura de ce club, de se retrouver à cette place. Et si certains ne sont pas contents d'être là, qu'ils le disent. »

Un double recadrage qui a épargné Didier Deschamps. L’entraîneur de l’OM aurait ainsi été conforté par Margarita dans son discours. « Ma confiance dans Didier est toujours très forte », a même déclaré Margarita à OM TV. Les seuls responsables du début de saison « indigne » dixit Labrune de l’OM sont donc les joueurs selon l’état-major du club.