Accès direct au contenu

Copier coller

OM : Cheyrou et Kaboré, les récidivistes

Benoit Cheyrou

Bousculés par les promus rémois, les Marseillais ont dû s’en remettre à Benoit Cheyrou, sur un joli service de Kaboré, pour repartir avec les trois points. Et ce n’est pas une première.

La rencontre entre Reims et Marseille entre dans son dernier quart d’heure. Les Olympiens, longtemps mis en difficulté par l’enthousiasme des joueurs champenois, trouvent finalement la faille. Kaboré, sur le côté droit, lève la tête, et adresse un long centre enroulé. Benoit Cheyrou, qui a bien senti le coup, est à la retombée du ballon dans la surface de réparation, excentré sur la gauche. Il se couche sur le cuir et sa frappe, quelque peu écrasée, prend la direction du cadre. Le rebond est fatal au portier rémois Agassa, qui ne peut qu’effleurer le ballon. Le but, plutôt joli, a des airs de déjà vu.

Le petit rebond qui fait mal

Il faut remonter au 26 avril 2009. Ce soir là, l’OM se déplace à Lille. On joue alors la 54e minute. Sur le flanc droit, déjà, Charles Kaboré envoie la balle dans le paquet. Les défenseurs nordistes et les attaquants phocéens sont trop courts, mais Cheyrou, toujours lui, a reniflé le bon filon. Seule différence avec le but inscrit dimanche dernier, le milieu de terrain laisse le ballon rebondir. Il recule de quelques pas et frappe le cuir. Là encore, le rebond trompe le gardien lillois, Malicky. 

Une petite troisième au Vélodrome, pour faire plaisir aux supporters ?

Le but contre Reims

Sa réalisation contre Lille