Accès direct au contenu

Foot - OL

OL - Clash : Pierre Ménès revient sur sa prise de bec avec Aulas !

Alors qu’il est imposé comme un acteur incontournable du football français, le chroniqueur Pierre Ménès s’est notamment heurté au président de l’OL, Jean-Michel Aulas, par le passé. Il revient sur ce clash.

Les faits s’étaient déroulés en septembre 2013, quelques jours seulement après le transfert avorté de Bafetimbi Gomis vers Newcastle et alors que l’ancien buteur de l’OL avait été rétrogradé en CFA par Jean-Michel Aulas. Mécontent d’un entretien réalisé par Pierre Ménès avec son joueur, le président lyonnais avait organisé un droit de réponse en direct pendant le Canal Football Club sur Canal + afin de s’expliquer avec le chroniqueur. Pierre Ménès revient sur cet épisode dans les colonnes de L’Equipe ce jeudi.

« Il a donné un vrai boost à ma notoriété »

« En fait, j’étais surtout choqué qu’il demande un droit de réponse alors que je m’étais contenté de faire mon travail en interviewant « Bafé ». Finalement, cette histoire m’a fait passer une strate, tout comme l’affaire Evra. Lui, il a essayé de me tuer dans une interview et, en fait, il a donné un vrai boost à ma notoriété », assure Pierre Ménès, estime donc être sorti vainqueur de cette opposition publique avec le président de l’OL.

L’influence de Ménès

Pierre Ménès évoque également son importance dans le paysage du football français, qui dépasse parfois le cadre du journaliste : « On me prête plus d’influence que je n’en ai en réalité. Je donne un exemple : la saison passée, lors de Nantes-Guingamp, Djilobodji avait frotté son pied sur la tête de Pied justement. Au CFC, j’avais dit que j’avais détesté ce match de bouchers. Waldemar Kita m’avait ensuite appelé pour me dire que Djilobodji allait passer en commission à cause de moi et qu’il fallait que je fasse attention à ce que je disais. Sauf que finalement, Djilobodji n’a pas été sanctionné en commission… ».

Articles liés