Accès direct au contenu

Foot - OL

OL - Aulas : « C’est vilain d’être 14 ème de Ligue 1 »

Jean-Michel Aulas, OL

L’Olympique Lyonnais a beau traverser une période très difficile actuellement, son président Jean-Michel Aulas assure vouloir maintenir des ambitions élevées.

Bien loin de ses standards des années 2000, l’OL est (provisoirement ') revenu dans le ventre mou du championnat de France. Alors que les joueurs de Rémi Garde pourraient même être tentés de regarder dans le rétroviseur actuellement (14èmes de Ligue 1, trois défaites et deux nuls lors des cinq derniers matches), le président lyonnais Jean-Michel Aulas promet de garder le cap et continuer sa politique actuelle. Dans un entretien au Progrès où il balaie l’actualité de son club (le cas Gourcuff, l’avenir de Rémi Garde…), le dirigeant rhodanien a tenu à positiver.

« LA SITUATION N’EST PAS BONNE »

« Nous n'avons pas une mauvaise équipe et le staff fait bien son travail. Nous avons le quatrième budget de Ligue 1, le premier en formation, un secteur dans lequel nous investissons entre 8 et 10 millions d’euros chaque saison. (...) À l'instant T, nous sommes dans une situation qui n'est pas bonne mais nous allons nous redresser pour être dans les quatre premiers en fin de saison », a affirmé le président de l'OL.

« LA VIE EST FAITE DE RÊVES ET D’ESPOIRS »

Ce dernier est également revenu sur les ambitions de Lyon en Europa League (en tête de leur groupe avec le Bétis Séville). «Nous sommes premiers ex-aequo dans notre groupe en Ligue Europa et nous allons nous qualifier parce qu'il est fondamental d'aller loin. Le vainqueur de cette compétition sera qualifié en Ligue des champions l'an prochain. Je ne dis pas que nous allons la gagner mais la vie est faite de rêves, d'espoirs et d'objectifs. Alors oui, c'est vilain d'être 14ème mais combien a-t-on de points d'écart avec Nantes, le quatrième ? 7 points. Il n'y a rien de rédhibitoire », a-t-il ajouté.

Articles liés