Accès direct au contenu

Foot - Mercato - ASSE

Mercato - ASSE : Les 3 raisons d’être pessimiste quant à l’avenir de Ruffier à l’ASSE

Stéphane Ruffier va-t-il rester à l’ASSE ? L’ASSE espère conserver son gardien vedette la saison prochaine. Mais c’est loin d’être évident… Explications.

Un sans-faute. Depuis son arrivée à l’ASSE, en 2011, Stéphane Ruffier réalise un sans-faute dans la cage stéphanoise. Solide, efficace, jamais blessé, jamais expulsé, le portier a une part très importante dans les bons résultats stéphanois depuis des mois. Stéphane Ruffier a également pris du galon en équipe de France. Le portier de l’ASSE a profité du forfait de Steve Mandanda pour passer de numéro 4 à numéro 2. Il peut légitimement viser le poste de titulaire à l’Euro 2016. Mais à son retour du Mondial 2014, va-t-il rester dans le Forez ?

RUFFIER A ENVIE D’UN NOUVEAU CHALLENGE

Arrivé à l’ASSE en 2011, Stéphane Ruffier, 27 ans, est ouvert à toute proposition depuis plusieurs mois. Ruffier a très peu joué de matchs européens, seulement des matchs de barrage de Ligue Europa avec l’ASSE. Il a envie de goûter à un club plus huppé. «Aujourd’hui la priorité, c’est les Bleus et après une fois que le Mondial sera fini, on verra, j’aurai le temps de réfléchir pour voir quel est le meilleur pour moi. Tout est possible », a-t-il confié quelques jours avant le Mondial à Téléfoot. Clairement, si une bonne opportunité se présente, Ruffier pourrait demander à quitter les Verts.

RUFFIER N’A PLUS QU’UN AN DE CONTRAT

Stéphane Ruffier est sous contrat jusqu’en juin 2015 à l’ASSE. Et il n’est absolument pas pressé de prolonger, au grand dam des dirigeants stéphanois. Ces derniers aimeraient « bloquer » leur portier vedette dans la durée mais Ruffier veut rester maître de son destin et de son avenir. Aujourd’hui, il est clairement en position de force. À un an du terme de son contrat, l’ASSE est presque contrainte de subir la situation et la volonté de son gardien.

RUFFIER A LA COTE À L’ÉTRANGER

Stéphane Ruffier voit sa cote monter à l’étranger depuis plusieurs mois. En France, le gardien est sur les tablettes de l’AS Monaco et de l’OM. Arsenal est notamment intéressé en Angleterre, ainsi que plusieurs clubs italiens et espagnols. Le Progrès expliquait mi-juin que le gardien de l’ASSE pourrait se laisser tenter par un départ après la Coupe du monde : « Ruffier espère peut-être que d’ici là une grosse écurie européenne se sera penchée sur son cas ». Financièrement, l’ASSE aura bien du mal à rivaliser en cas d’offre d’un gros club étranger.

Articles liés