Accès direct au contenu

Foot - ASSE

ASSE - Malaise : Loïs Diony envoie un message fort pour son retour en 2018 !

Arrivé à l’été à l’ASSE, Loïs Diony n’a toujours pas trouvé le chemin des filets. Néanmoins, l’attaquant des Verts ne perd pas espoir et est toujours autant déterminé…

Auteur de prestations convaincantes avec Dijon, Loïs Diony avait réussi à convaincre l’ASSE de sortir le chéquier à l’intersaison. Toutefois, aujourd’hui, ce recrutement n’est pas du tout payant. Recruté pour résoudre les problèmes offensifs des Verts, Diony n’a pas encore débloqué son compteur but dans le Forez et l’ASSE vient d’ailleurs de rappeler Robert Beric pour espérer remonter la pente. Néanmoins, l’ancien Dijonnais ne compte pas lâcher.

« J’ai envie de tout casser »

Après la rencontre de Coupe de France entre l’ASSE et Nîmes, Loïs Diony s’est confié sur l’année 2018, espérant faire son retour au top. « J’ai bien repris l’année, je me suis lavé la tête. J’ai fait un très bon stage, j’ai envie de tout casser. 2018, c’est une nouvelle page du livre qui commence et je veux montrer aux gens que c’était six mois d’adaptation, que je suis prêt. Ce n’était pas facile, encore aujourd’hui (dimanche) où une partie du public a sifflé à ma sortie. Le foot est comme cela, il faut être fort mentalement pour avancer. Je sais de quoi je suis capable... J’étais aussi dans une période où l’équipe n’était pas à son meilleur niveau donc c’était un peu compliqué pour moi. La confiance ? Aussi, oui. Après, avec (Oscar) Garcia, en début de saison, cela n’a pas été facile pour moi. Je n’ai pas trop apprécié la manière dont il m’a managé. Ce sont des petits détails, mais c’est du passé. Je regarde devant et il faut que je marque. Là, on pourra parler de déclic. Si je suis obnubilé par ce premier but en vert ? C’est normal ! Je suis attaquant, cela fait six mois que je n’ai pas mis un but... Même à mes débuts, je n’avais marqué que trois fois dans la saison, mais tous les trois, quatre mois. Six mois, ça fait énormément de temps et j’attends cela avec impatience », a-t-il confié, rapporté par Sport 24

Articles liés