Accès direct au contenu

Conflit d’intérêts

Les propriétaires du PSG s'offriront-ils Manchester United

le10sport

Après Paris, les Qataris sont sur le point d'acquérir une nouvelle formation européenne : Manchester United. A une nuance près, la formation anglaise est déjà riche ?

Après avoir obtenu l’organisation de la Coupe du Monde 2022, le Qatar attaque la deuxième partie de son judicieux plan : investir en Europe pour revaloriser son image, avant d’accueillir les meilleures nations du monde sur ses terres. Après le rachat du Paris-Saint-Germain, le pays du Golf Persique lorgnerait sur Manchester United. Comme un gagnant du Loto qui, après s’être payé une belle soirée, investit dans une énorme propriété.

Des investisseurs obscurs

Oui, car à côté des 50 millions d’euros investis pour accaparer le PSG, l’émir du Qatar, présent à Londres, projetterait de dégager près de deux milliards d’euros pour United. C’est Stéphane Guy, journaliste spécialisé dans le football british, qui a révélé l’info hier, dans l’émission The Specialists : « Ce qu’on ne sait pas encore déterminer, c’est si la vente sera totale. On parle alors d’une vente qui attendrait les 2 milliards d’euros pour un club acheté 1 milliard d’euros par la famille Glazer il y a une dizaine d’années. Ou alors, si la vente n’est pas totale, elle sera partielle, à la faveur peut-être de l’introduction d’une partie du capital de Manchester United à la bourse de Singapour et alors ce serait environ 600 millions d’euros et environ 30% du club qui passeraient entre les mains de fonds qataris. Alors sous quelle forme ? Sous quelle dénomination ? On ne sait pas encore puisque vous savez qu’un même propriétaire ne peut avoir deux clubs, donc ceux qui ont investi dans le PSG ne peuvent pas être ceux qui vont investir demain à Manchester United, mais ça reste néanmoins dans la même galaxie : celle qui organisera la Coupe du monde 2022 ». 

A quand la Ligue Qatarienne des Champions ?