Accès direct au contenu

Foot - Real Madrid

Real Madrid : Voitures, Instagram… Le coup de gueule de Djibril Cissé sur Cristiano Ronaldo

Très actif sur les réseaux sociaux, Cristiano Ronaldo poste souvent des photos sur son compte Instagram pour tenir au courant ses fans. Toutefois, le comportement du joueur du Real Madrid ne fait pas l’unanimité.

À l’occasion de la sortie de son livre « Un lion ne meurt jamais », Djibril Cissé multiplie les sorties médiatiques. Ce vendredi, l’ancien joueur de l’OM s’est confié à Sport24. Au cours de cette interview, il a notamment voulu dénoncer le côté bling-bling que certains footballeurs. Dans son viseur, on retrouve un certain Cristiano Ronaldo qui expose régulièrement sa richesse sur les réseaux sociaux.

« Je trouve ça moyen »

« L'arrivée des réseaux sociaux a fait beaucoup de mal. Ronaldo qui pose avec ses huit ou neuf voitures sur son compte Instagram, je trouve ça moyen… Certains joueurs voient ça et font de la surenchère et on ne s'arrête jamais. Et le public de l'extérieur ne comprend pas. Les jeunes joueurs baignent dans cette mentalité. Je vois la différence car j'ai joué à une période charnière après la génération 98 et avant celle d'aujourd'hui. En 1998, les footballeurs se fichaient de montrer leur richesse. Aujourd'hui c'est monnaie courante », a ainsi lâché Djibril Cissé au sujet du joueur du Real Madrid.

« L’argent ne m’est jamais monté à la tête »

Un comportement que l’ancien d’Auxerre n’a jamais eu, car il a été protégé comme il l’a également expliqué : « Ma mère et mon frère m'ont protégé. Mais j'ai eu la chance d'être dans un cocon car j'avais Guy Roux qui veillait sur moi. Il s'est occupé de m'ouvrir un compte et de mettre l'argent où il fallait (rires). Tout était carré et, de toute façon, je n'aurais pas pu faire de folies! L'argent ne m'est jamais monté à la tête. Évidemment que lorsqu'on touche un gros contrat on a envie de belles choses mais la raison reprend toujours le dessus. Je sais d'où je viens. Mais je peux facilement comprendre que certains joueurs aient pété les plombs après avoir signé des gros contrats ».

Articles liés