Accès direct au contenu

Foot - Espagne

Barcelone : Le coup de gueule de Daniel Alves contre la presse espagnole !

Daniel Alves, FC Barcelone

Alors qu’une partie de la presse espagnole a de nouveau mis l’accent sur des décisions arbitrales présumées pro-Barça, Daniel Alves est monté au créneau aujourd’hui.

Si le FC Barcelone a eu bien du mal sur la pelouse de l’Espanyol Barcelone samedi dernier, il est tout de même parvenu à arracher une victoire (0-1) ô combien précieuse dans la course au titre en Liga. Alors que les Blaugranas ont fait la différence par un pénalty de Lionel Messi, une partie de la presse espagnole ne s’est pas privée après cette décision arbitrale contestée par les joueurs de l’Espanyol pour pointer une nouvelle fois l’attitude des arbitres envers le Barça en Espagne.

« SI ON GAGNE, C’EST LES ARBITRES, SI ON PERD, C’EST LA FIN DE CYCLE »

Un comportement global qui ne plaît pas vraiment à Daniel, le latéral barcelonais. « C’est une coutume de dire que les arbitres nous aident. Si nous gagnons c’est grâce aux arbitres, si nous perdons c’est la fin d’un cycle. (…) La grande majorité des gens manquent d’informations. Si tu ne sais pas ce qu’il se passe réellement, tu penses comme un supporter. Cela ne fait rien, le Barça avait perdu la Liga il y a une semaine et maintenant ils écartent le Real Madrid. (…) Je suis pour la liberté d’expression, mais il faut penser objectivement », a déclaré le Brésilien en conférence de presse.

« LE TIRAGE AU SORT ? IL VA FALLOIR PARLER AVEC FIGO »

Ce dernier en a également profité pour revenir sur son prochain adversaire en Ligue des Champions, l’Atlético Madrid. « Il va falloir parler avec Figo, parce que la boule chaude va toujours au Barça. C’est toujours à nous de danser avec la plus moche (rires). On aura en face un adversaire difficile et nous acceptons le défi. C’est ce qui nous anime », a-t-il ajouté.

Articles liés