Accès direct au contenu

Grand malade

Planus a kiffe Knysna

Il en fallait bien un. Oui, on a trouvé le seul Bleu qui a passé un moment sympa pendant la Coupe du monde sud-africaine: Marc Planus. Faut dire qu'il a pas l'habitude...

Qu'importe si les résultats de cette équipe de France nous ont fait passer aux yeux du monde du football pour une équipe de seconde zone. Qu'importe si l'épisode du bus de Knysna a fait passer nos Bleus pour des guignols. Qu'importe si ce mois de juin a fait exploser en éclat le foot français. Qu'importe même si certains, comme Jérémy Toulalan qui en a même fait une dépression, ont vécu l'épisode du Pezula Resort comme un véritable cauchemar. Car il y en a un qui a apprécié ces moments. Et ce fou furieux s'appelle Marc Planus. Appelé surprise de la liste de Raymond Domenech, le défenseur bordelais ne s'attendait il est vrai sûrement pas à être du déplacement en Afrique du Sud. Mais quand même...

Quand ce journaliste du Parisien lui a posé la question classique posée à tout mondialiste, le ton grave. « Et vous, avez-vous digéré la Coupe du monde ? », on peut facilement parier qu'il ne s'attendait pas à la réponse suivante. «Mais moi, j'ai vécu un moment exceptionnel là-bas ! J'étais parti en Afrique du Sud avec l'envie d'un gamin. Je n'échangerais pour rien au monde le fait d'avoir vécu une Coupe du Monde. Certes, je rêvais plus des Champs-Elysées que de rester dans un bus. Mais c'est la vie et je préfère retenir ma première sélection ainsi que l'expérience d'une telle compétition ». Que c'est beau d'être naïf desfois...