Accès direct au contenu

Mouvement

Mercato : Où vont les Bleus ?

Hugo Lloris

Si l’arrivée de Didier Deschamps à la tête de l’équipe de France marque un nouveau départ pour les Bleus, de nombreux cadres s’interrogent sur leur avenir en club en cette période de mercato. Petit tour d’horizon des principaux feuilletons.

Lloris, le grand départ ?
C’est l’un des fils rouges du mercato. Après 4 saisons de haute volée à Lyon, Hugo Lloris souhaite changer d’air et l’a clairement fait comprendre à ses dirigeants. Estimé à plus de 20 millions d’euros, le capitaine de l’équipe de France intéresse Tottenham, club avec lequel il discute depuis de nombreuses semaines. Comme nous vous l'avons révélé, les Spurs semblent peu enclins à dépenser une telle somme pour un gardien et se seraient récemment penchés sur la piste Julio César, moins onéreuse. De son côté, Jean-Michel Aulas joue tranquillement la montre et vient d’accorder 8 jours supplémentaires à son joueur pour trouver un accord avec le club anglais.

Debuchy et Sakho dans l’expectative
En défense, les principales interrogations concernent Mathieu Debuchy et Mamadou Sakho. Comme nous vous l’indiquions il y a quelques jours, le latéral lillois souhaite être transféré au plus vite afin de rejoindre la Premier League. Une initiative peu au goût des dirigeants nordistes, qui souhaitent absolument conserver leur joueur. Pour l’heure, Newcastle s’est manifesté en proposant 5 millions d’euros. Une offre jugée insuffisante par Michel Seydoux, qui campe désormais sur ses positions : Debuchy ne partira pas à n’importe quel prix.

Pour Mamadou Sakho l’avenir s’inscrit également en pointillés du côté du Paris Saint-Germain. Alors que l’arrivée de Thiago Silva semble assombrir encore un peu plus son avenir à Paris, Sakho souhaite retrouver du temps de jeu la saison prochaine. Mais Carlo Ancelotti compte sur lui, même si la charnière Thiago Silva - Alex semble partir avec une longueur d’avance à ses yeux. Du côté de Lyon, Jean-Michel Aulas reste à l’affut de la moindre opportunité pour s’attacher les services du défenseur de 22 ans.

Diarra et Mvila ont la tête ailleurs
A l’instar de Mathieu Debuchy, Alou Diarra et Yann Mvila ont également fait part à leurs dirigeants de leurs vélléités de départ. Comme nous l’indiquons hier, le Marseillais a même décidé d’employer la manière forte en ne se présentant pas à la reprise de l’entraînement, pourtant programmée hier. Le bras de fer ne fait peut-être que commencer.

Yann Mvila bénéficie lui d’un bon de sortie de la part de ses dirigeants. Sous contrat avec le Stade Rennais jusqu’en juin 2015, le milieu de terrain des Bleus est donc libre de négocier avec le club de son choix. Si Arsenal, Barcelone et l’Inter Milan ont manifesté un intérêt, aucune offre concrète n’est pour l’instant parvenue sur le bureau de Frédéric de Saint-Sernin.

Rémy patiente, Giroud dans l’inconnu
Son départ de Marseille était quasiment acquis il y a quelques semaines. Mais aujourd’hui, le cas de Loïc Rémy est en stand-by, et ce, en dépit des différentes approches de Tottenham. Comme nous l’indiquions il y a quelques jours, une discussion entre l’ancien Niçois et ses dirigeants aurait finalement mis tout le monde d’accord.

Olivier Giroud s’apprête lui à sauter dans le grand bain. En quittant Montpellier pour Arsenal, le meilleur buteur du dernier championnat de Ligue 1 va découvrir la très rugueuse Premier League, un championnat où ses qualités physiques devraient faire des merveilles. Mais la jurisprudence Chamakh invite à la plus grande sagesse. La saison prochaine, Giroud jouera lui aussi très gros.

Par Nicolas Eberswiller