Accès direct au contenu

Intox ?

Lloris au Barça : la folle rumeur qui embrase Espagne-France

hugo lloris

Le choc entre l’Espagne et la France approchant, la presse espagnole a lâché une bombe juste avant le week-end : Hugo Lloris aurait contacté le FC Barcelone cet été, avant d’être recalé. Crédible ?

Dans les dernières heures du mercato, Hugo Lloris a signé à Tottenham. L’affaire a pris de telles proportions que personne ne peut l’oublier. Le choix du portier international de l’OL a alors été remis en cause, notamment par Bixente Lizarazu qui a toujours pensé qu’il aurait pu « viser plus haut ».

Un timing qui interpelle
Selon Catalunya Radio, c’est pourtant ce qu’il aurait bel et bien tenté de faire cet été. Le media espagnol a fait savoir dans la journée de vendredi que Lyon aurait sondé plusieurs clubs en manque de gardien d’envergure. Montré du doigt depuis toujours pour son absence de portiers fiables (Valdes et Pinto), le FC Barcelone aurait fait partie de cette liste. La rumeur a fait son chemin en Espagne, les socios s’écharpant sur les forums sur le fait que les deux gardiens catalans évoluent à un haut niveau et n’ont en aucun cas besoin de la concurrence d’un étranger. En France, on peut toutefois s’interroger sur la véracité de cette information et le timing de sa révélation. Pourquoi la sortir quatre jours avant le choc tant attendu entre l’Espagne et la France, dans un contexte déjà compliqué pour Lloris ?

Faire monter l’audience ?
Cette réflexion est également nourrie par plusieurs internautes qui pensent que cette information n’est qu’une pure invention de la presse locale dans le but de déstabiliser encore plus Lloris. Et, pourquoi pas, lui donner des regrets sur le passé ou des idées d’avenir. Autre hypothèse soulevée, cette rumeur aurait été lancée pour apporter un véritable intérêt médiatique à la rencontre en Espagne. Pour rappel, crise oblige, le match entre la Biélorussie et la Roja n’a été diffusée vendredi soir par aucune chaîne de télévision hispanique. Pour acquérir les droits de sa diffusion, il fallait en effet débourser 1,2M€ et personne ne s’y est risqué. Voir les Bleus sera moins problématique, surtout pour regarder un gardien qui a une actualité récente avec le Barça…