Accès direct au contenu

Foot - Équipe de France

France/Turquie : Les notes des Bleus !

Vous avez raté le match nul de l'équipe France ce lundi soir face à la Turquie dans le cadre des qualifications pour l'Euro 2020 (1-1) ? La rédaction du 10 Sport vous propose un compte-rendu détaillé de la prestation des Bleus !

Steve Mandanda (5) : Pour sa deuxième titularisation d’affilée, le gardien de l’Olympique de Marseille n’a eu que très peu de choses à faire face à une équipe turque repliée dans son camp. Il a été plus sollicité lors de la seconde période et n’a pas pu empêcher l’égalisation turque, à dix minutes de la fin.

Benjamin Pavard (4,5) : Initialement en difficulté, l’ancien du LOSC est monté en puissance au fil du match. Alors que face à l’Islande il s’est peu montré offensivement, ce lundi il plusieurs fois tenté d’apporter son soutien sur le côté droit. Insuffisant pourtant, pour un latéral droit de haut niveau...

Raphael Varane (5) : Le capitaine de l’équipe de France a montré du bon et du moins bon ce lundi soir. Ses montées défensives ont mis en danger la défense française, notamment lors d’une incursion turque très dangereuse à l’heure de jeu.

Clément Lenglet (6) : Le défenseur du FC Barcelone a fait preuve d’une excellente science du placement, pour couper les offensives turques. Comme son compère de la défense, il n’a toutefois pas eu beaucoup de ballons à se mettre sous la dent en première mi-temps. Les choses ont été plus compliquées en seconde période, comme pour l’ensemble des Bleus.

Lucas Hernandez (6,5) : À l’image de son coéquipier bavarois Kingsley Coman, le latéral gauche a été intraitable comme à son habitude et a beaucoup apporté offensivement. Son excès d’agressivité lui a toutefois joué des tours, puisqu’il a écopé d’un carton jaune dès le début de la seconde mi-temps.

Blaise Matuidi (6) : Comme à son habitude, l’infatigable milieu de la Juventus n’a pas ménagé ses efforts et a semblé être partout sur le terrain. Il n’a toutefois pas su apporter ce plus qui aurait pu permettre aux Bleus d’être plus dangereux sur leurs actions. Remplacé par Lemar (76e)

Corentin Tolisso (5) : Le milieu formé à l’Olympique Lyonnais a réalisé une rencontre correcte dans son ensemble, tant défensivement qu’offensivement, appuyant les attaques de ses coéquipiers et coupant rapidement les relances turques.

Moussa Sissoko (6) : Aligné en tant qu’ailier droit, le joueur de Tottenham s’est montré tout de suite dangereux, avec plusieurs occasions en première mi-temps, mais a buté sur un excellent Günok. Techniquement parlant, il n’a pourtant pas été irréprochable, puisque ses choix et ses passes n’ont pas toujours été justes.

Antoine Griezmann (7) : La recrue phare du FC Barcelone a été le Français le plus dangereux et aurait pu ouvrir le score dès la 17e minute, après une magnifique talonnade de Coman. Il a continué à avaler des kilomètres tout au long de la rencontre et est passé plusieurs fois tout près du but. C’est tout de même lui qui offre le but de la victoire à Giroud, sur corner.

Kingsley Coman (6,5) : Débarrassé de ses problèmes physiques, le Français a surfé sur la très bonne dynamique qui a fait de lui un titulaire indiscutable au Bayern Munich. Son entente avec Lucas Hernandez est toujours meilleure et il a bien combiné avec Griezmann, sans toutefois trouver la faille. Remplacé par Ikoné (86e)

Wissam Ben Yedder (5) : Titulaire à la pointe de l’attaque à la place d’Olivier Giroud, l’attaquant de l’AS Monaco a peiné à s’imposer, face à une défense turque très physique. Sa vitesse n’a pas vraiment fait la différence. Remplacé par Giroud (71e)

Articles liés