Accès direct au contenu

De la confiance emmagasinée

France-Estonie : Les notes

France-Estonie : Les notes

L'équipe de France a achevé sa préparation pour l'Euro 2012 par une belle victoire contre l'Estonie (4-0). Si le premier quart d'heure fut compliqué, les Bleus ont ensuité joliment déroulé pour offrir buts et spectacle. Voici les notes du match.

Lloris (6,5) : En première période, un seul arrêt à effectuer... à la 45ème minute. 2ème période : une sortie de la tête et un bon arrêt en fin de match. Le capitaine des Bleus n’a pas été très inquiété. Soirée tranquille.

Evra (3) : La concurrence de Clichy a sûrement un mauvais effet sur lui. Le joueur de Manchester United n'a rien apporté offensivement. Son entente avec Ribéry ne fonctionne pas. Il a même pris un petit "vent" en fin de match face à un Estonien. Le moins bon joueur chez les Bleus.

Mexès (5) : une hésitation qui aurait pu coûter cher aux Bleus en début de match. Le Milanais doit encore affiner son duo avec Rami.

Rami (5,5) : Un peu moins rassurant qu’à son habitude, le défenseur de Valence a livré une prestation passable. Il faudra qu’il retrouve sa confiance avant d’affronter l’Angleterre.

Debuchy (6) : très actif sur son côté droit. Son apport offensif aide à trouver des décalages. Un peu moins en vue en seconde période.

Diarra (5,5) : 1ère minute de jeu, et il a failli nous faire une M’vila. Heureusement, rien de grave. Il a joué parfaitement son rôle de sentinelle devant la défense. Remplacé (65ème minute) par Koscielny qui aura découvert le difficile métier de milieu défensif pendant 30 minutes.

Cabaye (6,5) : Il apporte de plus en plus à l’équipe de France. Trois frappes en première période, une bonne organisation du jeu au milieu. Remplacé (51ème minute) par Valbuena qui comptera à son actif une bonne occasion à la 88ème.

Malouda (6) : Peu de déchet technique, mais moins en évidence que contre la Serbie, le milieu de terrain n’a pas vraiment pesé sur le match. Remplacé (73ème minute) par Giroud (6,5), passeur décisif sur le but de Ménez.

Ribéry (8) : Pour fêter sa 60eme sélection, il a (encore) marqué. Son troisième but en 3 matchs. Il rend la monnaie de sa pièce à Benzema en lui offrant le 3ème but français. « Kaiser Franck » est de retour en Bleu. Remplacé (65ème minute) par Martin qui ne sera pas montré très influent dans le jeu, hormis une bonne frappe.

Nasri (5) : L’ancien marseillais n’a pas été exceptionnel. Souvent trop bas ou trop dans l’axe pour un milieu excentré, il n’a pas aidé Debuchy sur la droite de l’attaque française. Remplacé (73ème minute) par Ben Arfa, qui a réalisé un joli dribble mais sans suite.

Benzema (8) : Une passe décisive magnifique de l’aile de pigeon pour son pote Franck Ribéry, un but somptueux : la première période était la sienne. Il a ensuite inscrit un doublé dès l’entame de la seconde période. L’attaquant du Real a une nouvelle fois montré qu’il devenait indispensable. Remplacé (73ème minute) par Ménez (6,5), qui a marqué le dernier but de l’équipe de France avec sang-froid.

Benjamin Bouchard