Équipe de France : En interne, un joueur de Deschamps agace
Jules Kutos-Bertin
-
Journaliste
Tout petit, je m’étais promis d’avoir un métier en accord avec le football. Très vite, j’ai pris conscience que mes pieds ne suffiraient pas pour m’emmener là où je le voulais alors le journalisme est devenu une évidence.

Coupable sur le but de l’Australie, Benjamin Pavard a relancé le débat sur sa position en équipe de France. Alors que Didier Deschamps penserait sérieusement à le mettre sur le banc contre le Danemark, cette décision serait dans la continuité de l’attitude du Munichois lors du rassemblement de septembre.

Depuis ses premiers pas en équipe de France en 2018, Benjamin Pavard est loin de faire l’unanimité. Aligné sur le côté droit presque par défaut, le défenseur du Bayern Munich a un peu sauvé sa Coupe du monde avec son but exceptionnel contre l’Argentine. Car défensivement, tout le monde a en tête le calvaire qu’il a vécu face à Eden Hazard en demi-finale contre la Belgique.

Pavard encore coupable contre l’Australie

Son rôle en équipe de France n’a pas vraiment évolué. Encore titulaire en tant que latéral droit mardi contre l’Australie, Benjamin Pavard est coupable d’une grossière erreur de marquage sur le but. Une prestation dans la continuité de ce qu’il avait montré ces derniers mois. 

Le staff n’avait pas apprécié son attitude en septembre

D’après les informations de L’Equipe, le staff de l’équipe de France n’aurait pas apprécié son attitude lors du rassemblement de septembre, surtout lorsqu’il avait montré son mécontentement après sa non-entrée contre l’Autriche. Un cas qu’il faudra suivre ces prochains jours…

Articles liés