Accès direct au contenu

Case prison

EDF : Blanc emprisonne les Bleus

Laurent Blanc

Laurent Blanc, qui entend bien préparer l’Euro de la meilleure des manières, a interdit aux joueurs de l’équipe de France de se répandre sur les réseaux sociaux. Quitte à se faire sanctionner.

Il y a quelques semaines, Didier Deschamps nous avait bien fait marrer en évoquant Twitter, qui, pour lui, n’était autre que twister. Laurent Blanc n’y connaît pas grand-chose de plus en réseaux sociaux mais il sait juste qu’ils peuvent être « dangereux » pour une vie de groupe. Secrets intimes, rancœurs, états d’âme… Le sélectionneur des Bleus n’en veut pas !

« Ça peut partir en vrille »
Selon le JDD, il a ainsi demandé expressément à ses joueurs de ne pas s’en servir sur le conseil des responsables de la communication de la FFF. « Vous avez un devoir de confidentialité, a-t-il expliqué. Il y a danger à se répandre sur Twitter, Facebook ou des blogs. Il faut avoir une vigilance extrême en ces temps de vie commune. Ça peut partir en vrille pour une réflexion, un état d’âme, dont les médias s’empareront tout de suite. » Pour cette raison, les photos sont aussi proscrites. « Il nous a demandé de ne rien divulguer de la vie de groupe, mais aussi de rester naturels », détaille Hatem Ben Arfa.