Accès direct au contenu

Foot - Équipe de France

Deschamps : « Tous derrière ! »

Après sa victoire face à la Géorgie vendredi (3-1), conjuguée au match nul de l’Espagne face à la Finlande (1-1), l’équipe de France compte deux points d’avance sur les champions du monde en titre dans le Groupe I. Deux points d’avance avant de recevoir l’Espagne mardi au stade de France. « Tous derrière » , ironise Didier Deschamps, lorsqu’il lui est demandé quelle tactique adopter face aux redoutables espagnols. Le sélectionneur de l’équipe de France ajoute, dans des propos relayés par L’Equipe : « Évidemment, je ne crois pas que penser uniquement à défendre soit une bonne solution. Mais ils nous obligeront à le faire, de toute façon. Il faut qu’on joue ce match pour essayer de le gagner, même si un nul serait aussi favorable » .

« Ne pas tomber dans un effet d’effervescence »

Deschamps, qui ne s’imaginait pas aussi bien placé après 5 matchs de qualification, préfère rester prudent. « On ne va pas se plaindre non plus… Mais il ne faut pas tomber dans l’excès d’effervescence, comme si on était qualifiés. Ce n’est pas pour préparer une communication avant le match mais la meilleure équipe mardi, elle sera en face de nous. Ce sera difficile mais on va livrer bataille. Aujourd’hui, on est à la meilleure place mais on rencontre l’Espagne. Mardi, on aura toujours la meilleure équipe du monde en face. Mais oui, elle peut être accrochée. L’important, c’est qu’on soit toujours à cette première place mardi soir. Et surtout en octobre prochain » , ajoute-t-il.