Accès direct au contenu

Révélations

Ce que Blanc a dit lors de la reunion sur les quotas

Le site Mediapart vient de publier sur son site un extrait des conversations entre les responsables du football français lors de la réunion du 8 novembre 2010. Et sur cette retranscription, Laurent Blanc est clairement favorable aux quotas !

Le sélectionneur de l’équipe de France a vivement démenti les accusations portées contre lui par le site Mediapart qui avance que les responsables du football français ont mis en place des politiques discriminatoires et de quotas dans la formation et la sélection des joueurs. Face à l’attitude de Laurent Blanc, Mediapart a décidé de publier les conversations entre Laurent Blanc, Erick Mombaerts, François Blaquart et Francis Smerecki. Vraiment pas joli. Extraits.

Laurent Blanc : Qu'est-ce qu'il y a actuellement comme grands, costauds, puissants ? Les blacks (...) Je crois qu'il faut recentrer, surtout pour des garçons de 13-14 ans, 12-13 ans, avoir d'autres critères, modifiés avec notre propre culture (...) Les Espagnols, ils m'ont dit: “Nous, on n'a pas de problème. Nous, des blacks, on n'en a pas”.»

Erick Mombaerts : Est-ce qu'on s'attelle au problème et on limite l'entrée du nombre de gamins qui peuvent changer de nationalité?

Laurent Blanc : Moi j'y suis tout à fait favorable.

François Blaquart : On peut s'organiser, en non-dit, sur une espèce de quota. Mais il ne faut pas que ce soit dit.

Erick Mombaerts : Donc il faut 30% ? (...) Il y a bien des clubs comme Lyon qui le font dans leur centre de formation.

Francis Smerecki : Je dis: première chose, c'est discriminatoire.