Accès direct au contenu

Journal du sport, actualité sportive

Boghossian a fait une connerie

Comme de nombreuses stars du ballon rond, Alain Boghossian s'est rendu en Tchétchénie à l'invitation du peu respectable Ramzan Kadyrov. Un déplacement qui n'a pas plu à Fernand Duchaussoy qui va sermonner l'adjoint de Laurent Blanc.

Ramzan Kadyrov est le président de la République de Tchétchénie depuis le 15 février 2007. Voilà pour la présentation rapide et officielle de Kadyrov. Dans les faits, le président tchétchène est régulièrement présenté comme un dictateur. Sur ses ordres, de nombreux crimes auraient été commis. L’affaire la plus célèbre le relie à l’assassinat de la journaliste Natalia Estemirova. Pour s’acheter une respectabilité sur le plan international, Ramzan Kadyrov a inauguré en grande pompe un nouveau stade en faisant venir à Grozny à coups de millions d’euros d’immenses stars du football comme Diego Maradona ou Luis Figo.

Duchaussoy énervé contre Boghossian
Les Français n’ont malheureusement pas évité ce rendez-vous quelque peu honteux. Jean-Pierre Papin, Manuel Amoros, Fabien Barthez et Alain Boghossian sont ainsi « allés à la soupe ». Un temps inaperçues, ces visites commencent à faire des vagues. Fernand Duchaussoy a décidé de s’emparer du dossier pour restaurer la respectabilité de la FFF à laquelle Boghossian appartient : « Il a fait une connerie. (…) Il faut faire attention à ce qu'on fait quand on est membre du staff de l'équipe de France. C'est gênant, oui, et je vais le recevoir. On va faire en sorte que ça ne se reproduise plus », prévient le président de la Fédération dans L’Equipe. Les membres du staff de l’équipe de France devraient à l’avenir prévenir de leurs déplacements même dans un cadre privé. L’argent commencerait à avoir de l’odeur dans le foot ?