Accès direct au contenu

Foot - Coupe du monde

Coupe du monde Brésil 2014 : Neymar, Hulk, Oscar… Pierre Ménès distribue les bons et les mauvais points !

Suite à la qualification du Brésil pour les quarts de finale de la Coupe du monde, Pierre Ménès a jugé la performance des joueurs de la Seleçao contre le Chili.

Peu convainquant dans le jeu, le Brésil s’est malgré tout qualifié pour les quarts de finale de sa Coupe du monde. Les hommes de Luis Felipe Scolari ont souffert contre le Chili mais l’ont emporté lors d’une séance de tirs au but irrespirable. Sur son blog, Pierre Ménès est revenu sur la rencontre et la performance de la Seleçao. Le journaliste n’a pas manqué l’occasion de distribuer les bons et les mauvais points.

« NEYMAR EST TELLEMENT SEUL… »

« Avant le repos, Neymar a été merveilleux. Mais il est tellement seul… Offensivement, Oscar est inexistant, Hulk fait tellement d’efforts défensifs pour combler les boulevards laissés par Marcelo qu’il en devient inopérant devant, a indiqué Pierre Ménès. Même si je trouve un peu sévère de lui avoir refusé son but pour une main que je trouve peu évidente - c’est d’ailleurs la seule remarque qu’on puisse faire concernant l’arbitrage impeccable de monsieur Webb. »

« FRED ? JÖ EST ENCORE PLUS MAUVAIS QUE LUI »

« Quant à Fred, je crois que le plus extraordinaire, c’est que son remplaçant direct, , est encore plus mauvais que lui, a-t-il ajouté. Le Brésil est passé. De façon miraculeuse, mais il est passé. Et il se retrouve donc en quart de finale de son Mondial, porté par une ferveur populaire étourdissante, sans même avoir sorti un vrai bon match. Désormais, il n’en reste plus que trois aux protégés de Scolari pour réaliser le rêve de tout un pays. Sauf que le prochain ne s’annonce pas comme une partie de plaisir… »

Articles liés