Accès direct au contenu

Foot - Coupe du monde

Coupe du monde - Algérie : Halilhodzic peut-il se faire virer avant le Mondial ?

L’ancien coach du PSG et actuel sélectionneur de l’Algérie, Vahid Halilhodzic, est en conflit ouvert avec le président de la fédération algérienne de football. Peut-il rater la Coupe du monde ?

L’Algérie s’est qualifiée avec brio pour la Coupe du monde au Brésil, en juin 2014. C’est la quatrième fois de l’histoire que la sélection algérienne va disputer un Mondial. Le sélectionneur, Vahid Halilhodzic, a été l’un des grands artisans de cette qualification. Pourtant, selon France Football, la tension est très vive entre l’ancien coach du PSG et le président de la fédération algérienne de football (FAF), Mohamed Raouraoua. Une tension telle que le technicien pourrait être débarqué de son poste de sélectionneur avant la Coupe du monde au Brésil

EXCLU - Boudebouz : « Vahid ne m'a pas expliqué »

LE PRÉSIDENT DE LA FÉDÉRATION S’IMPATIENTE…

L’objet du litige ? Mohamed Raouraoua souhaite prolonger le contrat de Vahid Halilhodzic. L’ancien coach du PSG est actuellement sous contrat jusqu’en juin 2014, Mohamed Raouraoua souhaiterait prolonger le bail du technicien au moins jusqu’à la prochaine CAN, prévue au Maroc en 2015. Et surtout, le président de la FAF veut une réponse rapide. Mais Vahid Halilhodzic est tout sauf pressé de répondre. Ce qui agace sérieusement Mohamed Raouraoua« Qui a parlé d’ultimatum? Je n’ai entendu parler d’aucune date limite » , a expliqué « Coach Vahid » .

HALILODZIC A LE SOUTIEN DE SES JOUEURS

Vahid Halilhodzic a un bilan honorable à la tête de l’Algérie avec 15 victoires, 4 nuls et 5 défaites. L’élimination au 1er tour de la CAN 2013 reste le point négatif du bilan de l’ex-coach du PSG, à la tête de la sélection algérienne depuis 2011. Vahid Halilhodzic a également le soutien de nombre de ses joueurs. Depuis son arrivée, il a considérablement changé le visage de la sélection, renouvelant une bonne partie de son groupe. Un changement de sélectionneur si près de la Coupe du monde serait un pari très risqué pour le président de la FAF. Mohamed Raouraoua est évidemment satisfait du bilan de son sélectionneur, il veut même le prolonger mais il s’impatiente. Les deux hommes se sont attaqués par médias interposés ces derniers jours. Vahid Halilhodzic pourrait être menacé si la situation ne vient pas à s’apaiser…

Articles liés