Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme - Tour de France : Un malaise entre Contador et l’un de ses coéquipiers ?

En chutant mercredi, Alberto Contador a sans doute dit adieu à ses derniers espoirs de doublé. UNe polémique a vu le jour quelques minutes après son arrivée...

Maillot à pois en 2014, triple vainqueur d’étape sur le Tour de France et annoncé comme le futur leader de Tinkoff-Saxo sur la Vuelta, Rafal Majka a-t-il désobéi aux ordres de sa formation mercredi ? Présent dans l’échappée entre Digne-les-Bains et Pra-Loup, le coureur polonais n’a pas pu jouer la victoire d’étape… et n’est pas venu en aide à son leader Alberto Contador, victime d’une chute dans la descente du col d’Allos.

« SON OREILLETTE NE FONCTIONNAIT PAS »

« Personne ne m’a dit d’arrêter pour attendre Contador. Sinon, je l’aurais fait », a-t-il déclaré à la télévision danoise à son arrivée. Mais la version de la femme du directeur sportif Steven De Jongh est différente : « Tous les membres du staff lui ont dit d’arrêter. Et il ne l’a pas fait. Je le sais. » De Jongh a finalement tenté de calmer le jeu, comme le rapporte L’Equipe : « Par malchance, l’oreillette de Rafal ne fonctionnait pas. C’est peut-être dû à une mauvaise réception ou à l’eau qu’il s’est renversé sur la tête. »

Articles liés