Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme - Tour de France : Pinot enrage après le temps perdu !

Thibaut Pinot était toujours en colère ce mardi après avoir perdu 1 minute et 40 secondes suite à une bordure lundi.

La 10e étape du Tour de France a fait très mal à Thibaut Pinot. Alors que le grimpeur français avait effectué un début de Tour parfait, il a tout perdu ou presque lundi dans une étape qui devait être anodine. À 35 kilomètres de l’arrivée, alors qu’il était placé aux avant-postes du peloton, lui et ses coéquipiers ont pris un rond-point du mauvais côté, reculant alors d’une quarantaine de places. Moment choisi par les Deceuninck-Quick Step et les Ineos pour placer une bordure. Résultat : 1 minute et 40 secondes de perdu et un Thibaut Pinot remonté comme jamais.

 Ce ne sont pas eux qui ont pris 1 min 40, c’est nous qui avons donné 1 min 40»

« On avait jusque là fait zéro erreur. On en a fait une… Peut-être qu’on n’a pas été bons collectivement. J’ai du mal à l’accepter. Ce n’est pas eux qui ont pris 1 min 40, c’est nous qui avons donné 1 min 40. C’est dur… On ne méritait pas ça. Il y a de la rage, de la déception, de la colère. Une bordure, c’est une question collective, comme le contre-la-montre par équipes, on aurait dû être plus vigilants. Ça casse deux coureurs devant moi. Ça se joue à deux coureurs… J’ai confiance. J’ai les jambes. Je suis impatient. J’ai la rage en moi, j’ai envie d’être à samedi (étape qui arrivera au sommet du Tourmalet, NDLR). Je suis encore sous le coup de la déception. Je me suis toujours relevé. Rien n’est fait, le podium est toujours réalisable », a confié, ce mardi, l’actuel 11e du classement général (à 2 min 33 de Julian Alaphilippe) face aux médias, dans des propos rapportés par Sport24.

Articles liés