Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme : Froome craint le public de l’Alpe d’Huez !

Chris Froome a avoué avoir un peu peur de ce qui se passera ce samedi avec le public, lors de l’étape de l’Alpe d’Huez.

Ce Tour de France a été émaillé par plusieurs problèmes extra-sportifs. Premier et non des moindres, l’accident de la semaine dernière, lorsque Chris Froome a vu un spectateur lui jeter de l’urine à la figure, avant de crier « Dopé ». Richie Porte a pour sa part été frappé et le comportement des fans sur le bord des routes commence vraiment à poser problème. Le Maillot jaune a encore été la cible d’hostilités ce vendredi, puisqu’un homme lui a adressé un bras d’honneur et un autre a craché dans sa direction.

« TOUT LE MONDE SERA SUR SES GARDES »

Chris Froome n’a pas vraiment remarqué ces énièmes gestes d’hostilité envers lui, mais est tout de même revenu sur le comportement du public depuis le début du Tour de France. « Nous sommes des êtres humains avant d’être des sportifs. Les gens doivent s’en souvenir. On ne peut pas venir à une course de vélo pour cracher sur les gens, frapper les gens et leur jeter de l’urine. C’est inacceptable à tout point de vue » a confié le Britannique d’après l’Équipe, faisant également part de ses craintes pour l’étape de l’Alpe d’Huez. « Tout le monde sera un peu sur ses gardes. Une foule nous attend. Les gens sont là depuis plusieurs nuits en train de faire la fête. Quand on sera dans la montée, ils seront à fond donc tout le monde est un peu nerveux. Il faut espérer que l’enthousiasme du public n’affecte pas la course ».

Articles liés