Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme - Dopage : Le président de l’UCI répond à Lance Armstrong !

Brian Cookson

Interrogé par L’Equipe, Brian Cookson, président de l’UCI, a répondu aux accusations de Lance Armstrong avec fermeté.

Dans un récent entretien accordé à la BBC, Lance Armstrong avai assuré que Pat McQuaid, prédécesseur de Cookson, aurait été lynché s'il avait autorisé Froome à disputer le Tour de Romandie sous corticoïdes et délivré la licence World Tour à Astana malgré les cas de dopage des frères Iglinskiy.

« ARMSTRONG A TOUJOURS UNE ARRIÈRE-PENSÉE »

« On est tous d'accord pour reconnaître que Lance Armstrong a toujours une arrière-pensée quand il se lance dans un commentaire, alors je ne veux rien dire de plus (…) Je crois que quand il y a un changement de direction, on a droit au bénéfice du doute. Nous, nous essayons de faire du mieux que nous pouvons en tenant compte des règles. Je ne pense pas qu'on puisse imposer des règles sans respecter celles qui sont en place. On fait toujours très attention aux implications légales : quand on monte au front, on veut être en mesure de gagner. C'est le modus operandi que je suis déterminé à conserver. »

Articles liés