Accès direct au contenu

Basket

Basket - NBA : Pour Klay Thompson, il ne faut pas enterrer les Warriors !

Blessé de longue durée, Klay Thomspon prévient : même sans lui, il faudra compter sur les Warriors cette saison.

L’hégémonie des Warriors a pris fin en juin dernier lorsque Golden State s’est incliné 4-2 contre les Raptors de Toronto lors des finales NBA. Titrée en 2017 et 2018, cette défaite a été perçue par de nombreux observateurs comme la fin d’un cycle pour l’équipe californienne. Et les départs successifs de Kévin Durant, Andre Iguoadala et Shaun Linvingston n’ont fait que renforcer cette théorie. Mais Klay Thompson, qui s’est rompu le ligament croisé antérieur du genou gauche lors du match 6 de ces finales, l’affirme : les Warriors seront encore présents cette année.

« C’est prématuré de dire qu’il n’y a plus de dynastie »

Dans des propos rapportés par Basket USA, l’arrière de Golden State l'assure, les Warriors ont encore une équipe de très haut niveau : « Je trouve que c’est un peu prématuré de dire qu’il n’y a plus de dynastie. Ce que je veux dire, c’est qu’on a Stephen Curry, un double MVP, Draymond Green, un ancien défenseur de l’année. On a ajouté D’Angelo Russell et c’est un incroyable cadeau pour nous. Ce gars va devenir une superstar. Franchement, son arrivée nous donne, à moi et mes coéquipiers, une bouffée d’air frais. Perdre Andre (Iguodala) et Shaun (Livingston), une présence d’expérience, va être compliqué car ils étaient essentiels dans notre développement collectif ces dernières années. Mais j’adore nos recrues. Prolonger Kevon Looney est énorme. Son rôle a été essentiel en playoffs pour nous amener en finale. Pareil avec Willie Cauley-Stein dont les capacités à jouer au-dessus du cercle et remonter le terrain vont être super pour nous », a ainsi confié Klay Thompson, qui ne devrait pas faire son retour sur les parquets avant 2020.

Articles liés