Accès direct au contenu

Bilan

Diaw dresse le bilan des JO

Un mois après les Jeux Olympiques, Boris Diaw, capitaine de l'équipe de France de basket, a dressé le bilan de la compétition. Le joueur de San Antonio est d'abord revenu sur la blessure de Joakim Noah. « Est-ce qu’il n’a pas fait les soins qu’il faut ? Je ne sais pas, je n’y étais pas. La seule chose que j’ai vue, c’est que deux mois plus tard sa blessure n’était pas guérie et que ça n’avait pas beaucoup avancé. C’est dommage. Je pense qu’il avait envie de jouer en équipe de France, sauf qu’il n’a peut-être pas pris les précautions nécessaires, pensant que ça allait guérir » a déclaré Babac. Par la suite, le président du club de Bordeaux a évoqué la rivalité entre la France et l'Espagne. « C’est un conflit de générations et c’est sûr que c’est une génération qui nous domine au vu des résultats des dernières années. Ça agace forcément. Notre génération arrive à maturité, eux y sont arrivés deux ans avant nous. Depuis 2007, ils ont toujours eu deux longueurs d’avance sur nous mais pour moi, clairement, aux JO, l’écart s’est rétréci » a t-il déclaré dans L'Equipe