Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : Novak Djokovic accusé de réagir comme Lance Armstrong concernant le dopage !

Les problèmes entre le tennis et le dopage continuent. L’ancien président de l’Agence Mondiale Anti-Dopage estime que Novak Djokovic a le même type de réflexion que Lance Armstrong.

« Tant que nous n'avons pas de preuves que ce jeu (le tennis) n'est pas clean, alors il est clean », déclarait récemment Novak Djokovic à CNN après les accusations de dopage émises à son sujet. Cette polémique est survenue quelques semaines après les attaques sans fondement de l’ancienne ministre des Sports française, Roselyne Bachelot envers Rafael Nadal. Mais après les propos su Serbe, l’ancien président de l’Agence Mondiale Anti-Dopage, Dick Pound, a remis en cause la sincérité du numéro 1 mondial mais aussi sa propreté.

« C'est une approche à la Lance Armstrong »

« C'est une approche à la Lance Armstrong. Dire "Je n'ai jamais été déclaré positif donc je suis clean", c'est faux. Je pense que c'est plus profond que ce que la plupart des gens attendent et qu'ils sont prêts à reconnaître. Supposons que c'est à deux chiffres et soyons vraiment charitables en disant qu'il y a seulement 10 % (d'athlètes dopés). Notre niveau de positifs est de 2%. Pourquoi le test n'est pas plus efficace que cela ? La science est assez robuste et le système est bon dans tout ce qu'il fait. Ce sont les gens qui ne veulent pas que cela fonctionne. Beaucoup de résistance vient des organisations sportives elles-mêmes qui ne veulent pas découvrir les gens dans leur sport qui se dopent car cela donnerait une mauvaise image sur elles », a confié Dick Pound à STV.

Articles liés