Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : Le patron de la FFT prend la défense de Novak Djokovic

Au coeur des critiques suite au fiasco de l’Adria Tour, Novak Djokovic a vu Bernard Giudicelli, patron de la FFT, prendre sa défense.

Voulant se préparer pour la reprise de la saison de tennis, Novak Djokovic avait décidé d’organiser son tournoi, l’Adria Tour. Toutefois, cela a vite tourné au fiasco après le contrôle positif de plusieurs joueurs au coronavirus, dont le numéro 1 mondial. Il n’en fallait pas plus pour que les critiques s’abattent sur Djokovic. Ils ont ainsi été plusieurs à tomber sur le Serbe concernant les négligences sanitaires autour de son tournoi, mais tous ne veulent pas l’accabler. C’est notamment le cas de Bernard Giudicelli. Pour L’Equipe, le patron de la FFT lui a ainsi apporté son soutien.

« Quelqu’un de généreux »

« Quand je lis les critiques qui ont été faites, notamment envers la fédération croate, dont je connais les moyens, c’est vraiment injuste. Aujourd’hui, le tennis mondial a besoin d’unité. Moi, je n’ai pas à porter de jugement sur Novak (Djokovic). Je l’ai connu lorsqu’il est venu passer des vacances en Corse il y a quelques années. Et quand je l’ai vu se comporter avec les enfants, j’ai compris que c’était quelqu’un de généreux. Après, il y a la légende que certains écrivent », a-t-il expliqué au sujet de Djokovic et son Adria Tour.

Articles liés