Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : Gilles Simon analyse le phénomène Novak Djokovic !

Gilles Simon s’est incliné en huitièmes de finale du Masters 1000 de Paris jeudi contre Novak Djokovic. Le Français porte un regard précis sur les forces du numéro 1 Mondial.

Gilles Simon a tenu tête à Novak Djokovic jeudi à Bercy en huitièmes de finale. Mais il a fini par s’incliner. « Souvent, dans le point, je ne me sens pas mal (contre Djokovic, ndlr). Pas super bien non plus, mais je n'ai pas le même sentiment que quand je joue Roger (Federer) par exemple, où je sais que je peux me retrouver hors de portée en une frappe. Avec Novak, je sais qu'il a besoin de trois, quatre ou cinq frappes pour faire la différence. Je ne me sens pas trop mal parce que je peux le subir un moment. Je fais partie des joueurs qui peuvent courir. Mais la différence se fait tranquillement. Je le sens arriver doucement. C'est là tout le temps. C'est ce qui est stressant », explique Simon, dans des propos relayés par Eurosport.fr.

Simon décrypte le numéro 1 Mondial !

« Il a fait 16 tournois (en 2015). Il ne joue pas beaucoup. Ça fait partie de ce qu'il est en train de créer. Il ne veut pas donner une victoire facile et ne s'aligne que quand il sent qu'il sera à 100 % et que ce sera quasiment impossible de le battre, en tout cas très dur. Il ne veut pas donner de victoires faciles à qui que ce soit, ni mettre personne en confiance. Il fait la saison parfaite en termes de programmation. Au maximum, il a fait une fois deux tournois de suite dans l'année. Ça explique aussi cette fraîcheur de fin de saison », juge Gilles Simon, admiratif.

Articles liés