Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - XV de France : La réponse de Jacques Brunel aux critiques avant le VI Nations !

Alors que la presse étrangère se montre assez sceptique quant au futur classement des Bleus sur ce Tournoi des VI Nations, Jacques Brunel tient à leur répondre.

Après des mois compliqués, dont les test-matches de novembre face à l'Afrique du Sud, la Nouvelle-Zélande et le Japon, Bernard Laporte a pris une décision radicale fin décembre avec l'annonce de l'éviction de Guy Novès. Le président de la FFR a confié les rênes à Jacques Brunel, lui qui aura la lourde tâche de battre l'Irlande dès le premier match du VI Nations ce samedi (17h45). Mais la presse annonce un sort assez précis aux Tricolores : une cinquième place sur ce Tournoi. Pour répondre, Brunel préfère utiliser l'ironie, le tout dans une interview accordée dans les colonnes du Midi-Olympique ce vendredi.

« Je suis content que l'on soit nuls, mauvais et considérés comme cinquième nation du Tournoi... »

« Le fait que la presse étrangère nous place cinquièmes sur six ? Je suis content que l'on soit nuls, mauvais et considérés comme cinquième nation du Tournoi. Ça me va très bien. On avancera masqués ainsi... J'aborde mon premier Tournoi des VI Nations en tant que sélectionneur tricolore. Est-ce différent de l'époque où je n'étais qu'adjoint ? La pression n'est pas la même, c'est certain. A cette époque-là (2002-2007), c'était l'actuel président qui avait plus de pression (Bernard Laporte, président de la FFR). Mais franchement, je suis assez serein, confiant. Parce que le potentiel français existe et cette qualité est prête à éclore », admet Jacques Brunel.

Articles liés