Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - XV de France : Ce cadre du Stade Toulousain donne les clés du redressement des Bleus !

Après le camouflet des Bleus en Coupe du monde, Vincent Clerc n'a pas hésité à donner ses idées pour redresser le niveau du XV de France.

Après des matches de poule en dents de scie pour le XV de France, les hommes de Philippe Saint-André se sont heurtés à la montagne néo-zélandaise lors en quart de finale. Une défaite record 62-13 contre le futur Champion du monde. Les dirigeants de la fédération ont remis à plat le système mais pendant un entretien accordé à L’Équipe ce jeudi, Vincent Clerc, ailier du Stade Toulousain, a donné ses propres idées pour réformer les Bleus.

« Réduire le nombre de clubs en Top 14 »

« Le staff devrait déjà restreindre son groupe, à l'instar de ce que font d'autres nations comme l'Irlande ou l'Australie. Quand on construit quelque chose, il faut savoir accepter la défaite et les contre-performances de certains joueurs, si on mise vraiment sur eux. Je reste aussi persuadé qu'il faudrait réduire le nombre de clubs en Top 14. Passer de quatorze à douze, déjà, ça éviterait les doublons et laisserait un mois de plus pour les internationaux... La différence avec les joueurs des meilleures nations, aujourd'hui, c'est qu'on ne trouve pas aussi naturellement qu'eux une solution à une situation de jeu donnée. Nous, quand on voit la situation, on réfléchit. Eux, ils l'ont tellement en eux que la solution leur vient instinctivement. C'est normal, ils jouent au rugby tous les jours depuis l'âge de huit ou neuf ans. Nous, quand on est petits, on ne s'entraîne qu'une fois par semaine le mercredi après-midi », estime Vincent Clerc.

Articles liés