Rugby
Rugby : Galthié aborde tous les dossiers brûlants

Ce dimanche, Fabien Galthié était l’invité du Canal Rugby Club en marge de la rencontre finale de la 1ère journée de Top 14 entre l’UBB et le Stade Toulousain. L’occasion pour le sélectionneur du XV de France d’aborder les sujet importants à un an de la Coupe du monde 2023, qui se tiendra sur le sol français.

Le compte à rebours et lancé. Le 8 septembre 2023, les plus grandes nations du rugby mondial se réuniront en France pour se disputer le trophée Webb Ellis, actuellement détenu par l’Afrique du Sud. Après une année incroyable couronnée par un Grand Chelem et une deuxième place au classement Wolrd Rugby, le XV de France fait figure de grand favori et pourra notamment s’appuyer sur une génération dorée menée par Antoine Dupont, élu meilleur joueur du monde en 2022. Pour ramener peut-être la première Coupe du monde dans l’histoire du rugby français, on pourra compter sur Fabien Galthié, qui réalise un excellent travail avec son staff depuis le début de son cycle en 2020.

« Le capitaine ? À partir de mi-septembre, nous allons commencer par une série d’entretiens individuels »

Invité du Canal Rugby Club, le sélectionneur du XV de France a abordé en long et en large les dossiers importants à un an de la Coupe du monde, avec notamment l’identité du capitaine. C’est en effet Charles Ollivon qui a eu sa confiance au départ, mais blessé le Toulonnais a finalement laissé sa place à Antoine Dupont... qui a mené les Bleus vers le Grand Chelem 2022. « Qui sera le capitaine ? Nous allons nous réunir avec Julien Marchand, Greg Alldritt, Anthony Jelonch, Charles Ollivon, Antoine Dupont et Gaël Fickou » a expliqué Galthié, sur Canal +. « À partir de mi-septembre, nous allons commencer par une série d’entretiens individuels. Et nous désignerons dès le lundi du premier rassemblement notre capitaine pour la tournée ».

On pourrait voir des nouveaux visages dès cet automne

Sur la chaîne cryptée et face à Thierry Dusautoir ainsi que Sébastien Chabal, le sélectionneur a également dévoilé les noms de quelques petites surprises qui pourraient intégrer le groupe tricolore d’ici l’Autumn Nations Series qui débutera le 5 novembre et au cours de laquelle le XV de France affrontera l’Australie, l’Afrique du Sud ainsi que le Japon. S’il a commencé en glissant un « On ne peut pas fermer le vestiaire », Fabien Galthié a tout de même cité Bastien Chalureau de Montpellier, Louis Bielle-Barrey de l’UBB, Enzo Benmegal du Racing 92 et Dimitri Delibes du Stade Toulousain.

Un staff inchangé ?

Cet entretien n’a pas été le seul pour Fabien Galthié, puisque ce lundi Midi Olympique va également publier des nouveaux propos du sélectionneur où l’on peut notamment en savoir plus sur l’avenir de son staff. S’il a été prolongé jusqu’en 2027 et donc jusqu’à la Coupe du monde qui se tiendra en Australie, ce n’est pas le cas de son staff formé de Laurent Labit, William Servat, Karim Ghezal et Shaun Edwards. « Les discussions ont commencé depuis notre retour du Japon » a confié le sélectionneur des Bleus, mais cette version n’est pas partagée par Sud-Ouest. D’après les informations du quotidien si des échanges ont bien eu lieu, ils ne sont pas allés très loin.