Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - Top 14 : Mourad Boudjellal fait son autocritique après le début de saison du RCT !

Alors que le RCT n’a pas débuté de la meilleure des manières sa saison, Mourad Boudjellal a envoyé un message fort quant à son avenir à la présidence du club varois.

Avec une huitième place en sept journées de Top 14, le Rugby Club Toulonnais n’est pas à la fête. Le club varois a été privé de ses internationaux pendant la Coupe du monde avec à l’arrivée plusieurs défaites inattendues contre Brive et Grenoble. Dans des propos rapportés par Rugbyrama, Mourad Boudjellal, président du RCT, n’a pas hésité à mettre sa place en jeu si ses joueurs ne venaient pas à finir dans les six premiers à la fin de la saison.

« Il n'y aurait aucune raison que je continue au RCT »

« Je suis responsable. J'ai mal géré la période de la Coupe du monde. On n'avait pas de certitude sur les joueurs qui partaient, et il n'y avait pas beaucoup de joueurs disponibles pour deux ou trois mois. J'ai mal appréhendé cette période. Et si par hasard, à cause de cela, le club n'est pas dans les six à la fin de la saison, il n'y aurait aucune raison que je continue au RCT. J'assumerai, cela voudrait dire que je suis devenu une trompette et que je suis plus nocif qu'autre chose pour le club. Quand je dis, j'assume et j'en tire les conséquences, il faut s'en aller. Mais je ne vois aucune raison pour que l'on ne soit pas dans les six, vous allez encore devoir me supporter », explique Mourad Boudjellal.

Articles liés