Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - Top 14 : Le nouveau patron du RCT glisse un petit tacle à Boudjellal !

Alors que Mourad Boudjellal n’a pas l’habitude de manier la langue de bois, Bernard Lemaître, nouveau propriétaire du RCT, avoue qu’il est préférable que le président varois se montre plus discret dans les médias.

C’est une page qui se tourne à Toulon. Ce lundi, Bernard Lemaître est officiellement devenu l’actionnaire majoritaire du RCT. Mourad Boudjellal conserve toutefois son poste de présent, au moins jusqu’à la fin de la saison. Les deux hommes vont donc devoir cohabiter en interne, une situation qui arrange le nouveau patron du RCT comme il l’a avoué dans L’Équipe : « Je dois dire qu’il y a certains domaines où je ne me sens pas prêt. Je suis très heureux de bénéficier de ses conseils, de son assistance », a notamment avoué Bernard Lemaître.

« Les sorties médiatiques, quand ça n’a pas de valeur ajoutée pour le club, ça ne sert à rien »

Cette association pourrait pousser Mourad Boudjellal à se montrer davantage discret, d’autant que le président du RCT affiche déjà un autre visage depuis plusieurs mois, lui qui était pourtant un habitué des sorties fracassantes, et Bernard Lemaître se réjouit de cette métamorphose : « Il va être obligé de se modérer sur ce plan-là. C’est très bien. Les déclarations, les sorties médiatiques, quand ça n’a pas de valeur ajoutée pour le club, ça ne sert à rien. Il faut savoir les sélectionner et surtout les formuler », explique le propriétaire du RCT dans un entretien à L’Équipe.

Articles liés