Accès direct au contenu

Rugby

Rugby : Le coach de Clermont veut briser la malédiction !

Franck Azéma, coach de l’ASM Clermont Auvergne, s’est confié en marge de la finale de la Champions Cup face aux Saracens (samedi, 18h).

La France peut signer un fabuleux doublé. Après le Stade Français vendredi, qui a remporté la Challenge Cup face à Gloucester (25-17), l’ASM Clermont Auvergne peut prolonger la fête. Les Jaunards sont en effet en finale de la Champions Cup. Mais la tâche s’annonce très difficile, puisque les hommes de Franck Azéma vont avoir fort à faire face aux Saracens, champions d’Europe en titre… et ce n’est pas leur réputation d’inexorables loosers qui leur colle à la peau qui va arranger les choses.

« Je connais l’histoire du club… »

En Auvergne, les finales, on connaît. Les victoires, un peu moins, puisque les Jaunards sont habitués à s’incliner en finale après avoir dominé toute la saison. Une malédiction bien connue, que Franck Azéma veut briser ce samedi ! « Le passé, c’est le passé et on ne peut pas le changer. Je connais très bien l’histoire du club, on est fiers de ce qu’on a réalisé, de notre capacité à aller en phase finale » a expliqué le coach de l’ASM Clermont Auvergne, d’après des propos rapportés par L’Équipe. « De gagner des titres, aussi. D’en perdre. Mais cette régularité montre qu’on peut être fiers. On a une opportunité d’écrire quelque chose de différent ».

Articles liés